Baia et Gvantsa Abuladze wine

Écrit par Sébastien

GéorgieIméréthieBaia et Gvantsa Abuladze wine

La société Baia’s Wine a été créée en 2015 lorsque la famille Abuladze a participé à un concours de startups agricoles locales et a remporté une subvention d’environ 2 000 USD, qu’elle a utilisée pour mettre en œuvre la cave. Avant cela, ils produisaient des raisins destinés simplement à la vente. Depuis cette date, l’entreprise est gérée par Baia et ses frères et sœurs. Ils ont remodelé l’ensemble de la structure de production et concentré les ressources de l’entreprise sur les techniques de vinification biologique ainsi que sur la culture et la promotion des vignes indigènes.

RégionIméréthie
Taille du vignoble15 hectares
Cépages cultivésTsolikouri, Tsitska, Aladasturi, Otskhanuri Sapere, & Krakhuna
Production annuelle10 000 bouteilles

Temps de lecture estimé : 10 minutes

Un peu d’histoire

Les vignobles de l’exploitation familiale de cinq hectares étaient un enchevêtrement de mauvaises herbes, de fleurs sauvages et de vignes étalées. Les abeilles bourdonnent et les fourmis se faufilent entre les vignes.

Dans le village d’Obcha, situé dans l’ouest de l’Iméréthie, Baia et Gvantsa Abuladze sont la quatrième génération de leur famille à cultiver du vin. Baia a commencé à faire leur premier vin maison en 2014, alors qu’elle n’avait que 20 ans. Gvantsa, un an plus jeune que Baia, a étudié l’économie agricole et, après avoir obtenu son master, a commencé à produire du vin également. Le troisième et plus jeune de la bande, leur frère Guiorgi étudie l’œnologie et sera bientôt en mesure de soutenir la fratrie d’un point de vue scientifique.

famille Baia
La famille au grand complet

Bien qu’il y ait beaucoup de connaissances et de traditions familiales, les sœurs Abuladze sont les premières à mettre leur vin en bouteille et à le commercialiser de manière professionnelle. Elles font ainsi partie d’un nouveau développement dans le monde viticole géorgien, dans lequel un nombre croissant de jeunes femmes vigneronnes poursuivent et développent le métier de la génération précédente.

Baia, en particulier, apparaît fréquemment dans les médias, ce qui lui ouvre de nouvelles perspectives. Cela n’est pas passé inaperçu, et début 2019, le magazine Forbes l’a incluse dans la liste des Art&Culture 30 Under 30.

J’ai pu la rencontrer dans son domaine viticole avec son père. Belle rencontre inattendue d’une jeune vigneronne joyeuse, naturelle et terre-à-terre, tout simplement fière de ses racines rurales :

« Je suis les anciennes méthodes et règles traditionnelles. Ils savaient ce qu’il fallait faire et combien la terre est importante. Nous n’utilisons pas d’équipement spécial ni d’autres procédés comme la stabilisation par l’ajout de produits chimiques », explique Baia, dont le grand-père lui a appris à tailler correctement les vignes et à cueillir les raisins selon le cycle lunaire, une pratique que l’on retrouve aujourd’hui chez les viticulteurs en biodynamie moderne.

Gvantsa ajoute qu’il faut laisser la nature faire le gros du travail, en travaillant avec elle et non contre elle. Par exemple, elle ne fertilise qu’avec du fumier et des peaux de raisin tandis que l’irrigation du vignoble se fait uniquement avec de l’eau de pluie collectée.

Les deux sœurs ont divisé les vignes en symboles Blanche-Neige et Rouge-Rose : Baia cultive les cépages blancs Tsitska, Tsolikouri et Krakhuna, qui sont autochtones à Iméréthie, tandis que Gvantsa est la spécialiste du cépage rouge Otskhanuri Sapere, qu’elle cultive de manière appropriée comme vin rosé.

Ensemble, elles ont produit 7 500 bouteilles en 2018, dont la plupart sont actuellement exportées. Comme la demande pour ses vins continue de croître à l’international, alors que dans le même temps, les vins sont naturellement aussi appréciés localement, les sœurs doivent évaluer et se demander si elles peuvent augmenter les volumes de production de la cave sans détériorer la qualité. Pour l’instant, elles veulent atteindre la barre des 10 000 bouteilles et analyser si elles peuvent et veulent se développer encore plus à cette échelle et à cette vitesse.

Les vins de Baia et Gvantsa

Les vins sont élaborés avec des levures sauvages et sans aucun additif. La plupart de ces vins naturels sont fermentés avec les peaux et vieillis en Qvevri traditionnel géorgien.

baia's wine

Baia’s Wine Tsitska – Tsolikouri 2021

Ce vin est un mélange de deux variétés indigènes d’Iméréthie, Tsitska (30%) et Tsolikouri (70%). Les raisins sont cultivés, sélectionnés et récoltés à la main dans le village d’Obcha. La fermentation spontanée est précédée d’une période de macération partielle sur les peaux (30%) en Qvevri traditionnel. Trois mois après la fin de la fermentation, le vin est soutiré dans de l’acier inoxydable pour le vieillissement.

Le vin qui en résulte est un blanc léger et parfumé avec des arômes frais de poire et de pomme, des notes légèrement sucrées d’abricot et quelques touches de noisette. Les raisins de cet assemblage se caractérisent à la fois par un haut degré d’acidité et un faible degré de sucre ; le vin est donc très frais, sec et désaltérant avec une délicate finale de miel. Savourez-le bien frais à l’apéritif, ou essayez-le avec du poulet grillé, du filet de porc servi avec une sauce aux pommes, ou de la truite.

Baia’s Wine Tsitska 2021

Ce vin orange est produit avec les raisins indigènes Tsitska, cultivés autour du village d’Obcha. Les raisins sont macérés en Qvevri pendant environ un mois avec une partie de leurs peaux (environ 30%). Après la macération, le moût est laissé à fermenter dans des amphores selon les anciennes méthodologies géorgiennes.

Le vin qui en résulte a une couleur ambrée et un fort bouquet aromatique. Le nez révèle un arôme de kaki mélangé à des agrumes et des fruits à noyau. En bouche, il est soyeux et doux, avec un corps moyen et une finale longue et agréable. Sa rondeur le rend parfait en combinaison avec une salade César au poulet, des fruits de mer ou certains fromages frais. Servez-le à 10-12 °C.

guide vin géorgien

Baia’s Wine Tsitska – Tsolikouri – Krakhuna 2021

Ce vin ambré sec classique de la région viticole d’Iméréthie est produit à partir d’un assemblage de 20% de Tsitska, 60% de Tsolikouri et 20% de Krakhuna. Ces trois raisins indigènes subissent une macération pelliculaire d’un mois avant de fermenter spontanément dans des amphores traditionnelles Qvevri.

Le vin présente un profil aromatique intense et particulier avec de délicieuses notes de kaki, d’abricot et d’agrumes. En bouche, il révèle l’harmonie parfaite entre ces cépages locaux : le goût élégant et velouté du Krakhuna, la fraîcheur du Tsitska et la finale équilibrée du Tsolikouri. C’est un vin riche et corsé avec une bonne finale. Il se marie bien avec la volaille et les poissons pas trop gras. Essayez-le également avec la cuisine grecque végétarienne et les fromages frais.

Gvantsa’s Wine Otskhanuri Sapere 2021

Le vin Otskhanuri Sapere de Gvantsa’s Wine est produit à partir de la vigne homonyme, l’une des plus anciennes de Géorgie, cultivée principalement dans la région viticole d’Iméréthie. Les raisins sont mis à macérer pendant un mois avec leurs peaux et leurs rafles flétries. La fermentation est spontanée avec des levures sauvages.

Le vin, dont le nom est inspiré du village d’Otskhana, présente une couleur rubis intense. Le nez révèle une fantastique intensité de fruits rouges et noirs (cerise et prunes noires) avec des notes de massepain, de cacao, de réglisse et d’herbes comme l’ortie et le thym. En bouche, il possède une bonne colonne vertébrale tannique et une excellente acidité. Il est doux avec un délicieux arrière-goût de prune. C’est un vin élégant, capable de vieillir et de s’améliorer avec le temps, qui accompagne à merveille les viandes rouges grillées.

Gvantsa’s Wine Aladasturi 2021

L’Aladasturi est un cépage rare originaire de l’ouest de la Géorgie. Les raisins sont récoltés dans les vignobles appartenant à la famille dans le village d’Obcha. Ils macèrent  pendant 1 mois avec leurs peaux et leurs rafles, puis fermentent  spontanément dans le qvevri. Le vin est mis en bouteille sans filtration.

baia Gvantsa´s Wine Otskhanuri Rosé 2021

Dans le verre, le Baia’s Wine Aladasturi présente une couleur rouge rubis pâle. Au nez, il révèle des arômes intenses de fruits rouges (notamment de cerise, de canneberge et de grenade), des notes d’épices et des soupçons de figue. En bouche, le vin est doux et vif, avec une acidité moyenne et des tanins veloutés. Le corps est moyennement léger et le vin a une longue finale avec un arrière-goût juteux de confiture de prunes. Essayez-le avec du porc épicé, un filet de canard avec une sauce aux prunes ou un filet de steak servi avec une sauce au poivre.

J’ai pu découvrir ce producteur directement à la propriété où Tamara nous a régalé lors d’un dîner traditionnel imérien. Un pure délice ! Ce vin a un fort nez de framboise qui se prolonge en bouche. C’est clairement l’un des meilleurs rosé géorgien que j’ai pu déguster.

Gvantsa´s Wine Otskhanuri Rosé 2021

On retrouve dans ce vin des notes de cerise sauvage avec des nuances de pastèque fraîche et de pamplemousse. Ce cocktail profond est extrêmement agréable. L’acidité est pointue et assure une belle vivacité.

Où déguster les vins de Baia et Gvantsa ?

À la propriété bien sûr dans le village Meore Obcha à l’est de Bagdati en Iméréthie.

Ce producteur est très connu donc vous pouvez le trouver facilement à Tbilissi dans n’importe quel bon caviste.

Où acheter les vins de Baia en Europe ?

Je vous propose un set de dégustation de vins géorgiens produits par des femmes qui comprend 6 bouteilles pour un prix total de 151€ (dont 25€ de frais de port inclus).

  • Baia´s Wine Tsitska-Tsolikouri 2021 (21€) x2
  • Baia´s Wine Tsolikouri 2021 (21€) x2
  • Gvantsa´s Wine Otskhanuri Roséé 2021 (21€) x2

Paiement par virement bancaire uniquement. Livraison en Europe depuis mes partenaires basés en Euro.

Autre option, mon partenaire 8wines vous propose une belle sélection des vins de ce domaine. Les nouveaux clients ont une réduction de 10 € sur les commandes de plus de 100 € avec le code promotionnel : NEWCUST8J.

Avez-vous dégusté les vins de ce producteur ? Partagez vos impressions dans les commentaires ci-dessous

5/5 - (2 votes)

Pour continuer la lecture

Visitez la Géorgie

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici