Kardanakhi

Écrit par Sébastien

Kardanakhi (En géorgien : კარდენახი) est une appellation d’origine protégée (AOP) de la région viticole de Kakhétie, en Géorgie. Ce vin est blanc et historiquement muté même si l’AOP autorise un vin blanc sec classique. Il est élaboré à partir des cépages Rkatsiteli, Khikhvi et Kakhuri Mtsvane en laissant le marc dans le processus de fermentation. La micro-zone est située sur le territoire du village de Kardenakhi du district de Gurjaani à Kakhétie.

Retrouvez à la fin de cet article, Kardanakhi Estate, un digne producteur de cette appellation.

Temps de lecture estimé : 12 minutes

Localisation et taille de Kardanakhi

Kardanakhi

La micro-zone Kardanakhi est située dans la région de Gurjaani, autour du village du même nom. Sur des pentes inclinées nord-est, au bord de la rive droite de la rivière Alazani, cet AOP se trouve entre 350 et 750 mètres au-dessus du niveau de la mer. Les parcelles sont placées entre le canal Alazani et l’autoroute, entre les limites administratives des villages : Bakurtsikhe et Anagi.

Terroir de la micro-zone de Kardanakhi

Histoire de la micro zone

La production de vin fortifié n’a jamais été traditionnelle en Géorgie. Leur production a en fait été mise en œuvre et développée pendant la période soviétique. Dans les années 1980, la part des vins fortifiés représentait 90 % du volume total de la production de vin en URSS, et en Géorgie plus de 65 %.

Il convient de mentionner que ce vin muté a toujours été caractérisé par sa qualité. Produit depuis 1926, il est l’un des meilleurs vins géorgiens de type « portweine ». Il a d’ailleurs remporté 8 médailles d’or lors de concours internationaux.

Histoire de l’usine

L’usine a été construite au XIXe siècle par le noble Kote Apkhazi. Elle est unique en raison de la quantité sans précédent de Qvevri qu’elle contient. On en dénombre 700 qui contiennent environ 1000 tonnes de raisins. À l’époque, l’usine produisait 50 tonnes de vin, à partir de raisins Rkatsiteli et Saperavi. L’usine passe ensuite entre les mains du comte russe Sheremetiev, qui a embauché une personne appelée Averkin en tant que directeur.

La production augmenta et Averkin commença à louer des vignobles à des paysans locaux, vivant dans des micro-zones définies. Dans le livre écrit par le baron français Joseph de Baye, on y découvre son voyage en Géorgie. De Baye était un ami proche de la famille Sheremetiev, qui l’invitait souvent à Kardanakhi. Le livre présente la description des faits précis et des photos de cette cave.

Lorsque le comte Sheremetiev possèdait le domaine, il organisa une reception pour le Tsar Alexandre III qui s’y rendit accompagné de son épouse et de son fils, le futur Nicolas II.

Kardanakhi

Le climat

Le climat dans la micro-zone est modérément humide, avec un été chaud et un hiver doux. Les masses d’air froid se déplacent du nord-ouest au sud-est sur les contreforts des pentes nord-ouest de la chaîne Tsiv-Gombori et des gorges, depuis les hauts sommets des glaciers du Caucase de Kakhétie.

guide vin géorgien

Tout d’abord, la durée annuelle d’ensoleillement dans la micro-zone de Kardanakhi est de 2154 heures avec 1589 heures pendant la période de végétation.

Ensuite, la température moyenne annuelle de l’air de la micro-zone est de 12,5° avec un minimum en janvier de 1,0°C et un maximum en août de 23,6° C. Une fois tous les 10 ans la température peut descendre en dessous de 10 °C et monter au-dessus de 35 °C ce qui est très mauvais pour les vignes.

Par ailleurs, la somme annuelle des précipitations atmosphériques est de 770 mm avec un maximum en mai. L’humidité de l’air est de 72 %. Il neige généralement à la mi-décembre pendant une moyenne de 24 jours, mais la couche neigeuse tient rarement. Les premières gelées commencent à partir de fin novembre jusqu’en mars.

Enfin, l’AOP est située dans une zone de grêle à forte intensité. On dénombre presque 3 jours de grêle par an, principalement en mai et en juin. Il n’est pas rare d’entendre des « explosions » dans le ciel. N’ayez pas peur, le but est simplement de disperser les nuages.

Dernier point, les vents dominants sont de sud-ouest (33 %) et d’ouest (18 %).

Le sol

La superficie de la micro zone est d’environ 345 hectares. Il y a 11 types de sols bruns et 1 type de sols diluviaux. Les sols bruns sont épais, limoneux et argileux avec une teneur en humus assez faible.

Couleur et arômes du vin Kardanakhi

Le vin Kardanakhi est préparé à partir des raisins de Rkatsiteli, dont la vendange a lieu dans la micro-zone de Kardanakhi. Il est permis d’utiliser environ 15% de Kakhuri Mtsvane et Khikhvi, dont la vendange a lieu dans la même micro-zone.

kardanakhi
Le Kardanakhi, vin blanc muté

Le vin blanc sec est fabriqué par fermentation alcoolique du moût obligatoirement en qvevri (jarre à vin). Après la fermentation, le qvevri est rempli du même vin et reste sur son marc jusqu’au 1er février de l’année suivante. Ce vin est de couleur paille à ambre foncé, avec du corps, velouté, ayant un arôme caractérisant le lieu et modérément épicé. Avec le vieillissement, on retrouve des tons fruités.

Les propriétés chimiques du Kardanakhi blanc sec sont les suivantes :

  • Teneur volumétrique en alcool minimum de 12 %
  • Concentration de la masse d’extrait fini : pas moins de 22 g/l
  • Teneur en sucre de maximum 4 g/l
  • Acidité titrée/volatile de minimum 5 g/l

Le vin blanc muté est obtenu par addition d’alcool de raisin sur du moût ou du jus de raisin en fermentation. Ce vin est de couleur doré à ambre foncé avec des arômes caractérisant le lieu et un goût de miel.

Les propriétés chimiques du Kardanakhi muté doivent correspondre aux éléments suivants :

  • Teneur volumétrique en alcool de minimum 18 %
  • Concentration de la masse de l’extrait fini de minimum 18 g/l
  • Teneur en sucre de maximum 10 g/l
  • Acidité titrée/volatile de minimum 4 g/l

Trois maisons historique se partagent presque toute l’appellation. Il s’agit de Kardanakhi Wine Factory No.1, Ampelo Kardenakhi 1888 et Kardanakhi Estate. Ils proposent tous de très bons vins.

Ce vin n’est pas rare et vous pouvez le trouver facilement chez n’importe quel bon caviste à Tbilissi.

Kardanakhi Estate

100 ans après la famille Kochiashvili, rachète cette cave historique et restaure entièrement ! Au XIXe siècle, cette partie de la Kakhétie était un important lieu d’échange commercial, comme en témoignent les caves et les magasins de Sighnaghi. Cependant, à part Sighnaghi, Kardanakhi regorge de bâtiments historiques, mais la plupart d’entre eux sont sur le point d’être démolis ou ont tellement changé après l’Union soviétique qu’il est difficile d’y retrouver les marques du passé.

La cave de Kardanakhi Estate est construite en briques datant du XIXe siècle estampillées d’une croix appelées « briques françaises ». Le plus vieux Qvevri date de 1904 et a été fabriqué par le célèbre potier Isidore Chubinidze. Les autres jarres datent de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Il est intéressant de noter que le Qvevri le plus ancien de la cave, qui porte un seau en forme d’un fer à cheval, est le plus grand avec un volume de 4 tonnes.

RégionKakhétie
Taille du vignoble2 hectares + achat de raisin
Cépages cultivésRkatsiteli, Saperavi & Mtsvane
Production annuelle10 000 bouteilles
kardanakhi

L’année 2024 marque le 4e millésime de ce domaine fraîchement rénové. J’ai eu la chance de rencontrer Nina Kochiashvili et son mari a une dégustation-présentation dans le bar Wasserstrasse à Tbilissi. Ce couple fabuleux traite leur sujet avec sérieux. La qualité des vins est au rendez-vous et je vous invite à leur rendre visite au domaine directement, car dès Avril 2024, il y aura des chambres avec la possibilité de dîner et de déguster ces excellentes bouteilles.

Les vins de Kardanakhi Estate

Les étiquettes sont l’œuvre de Marika Kochiashvili, une artiste géorgienne travaillant en Grande-Bretagne et sœur des propriétaires de ce domaine. ). Les illustrations de Marika transmettent la tradition séculaire géorgienne avec une vision artistique moderne.

Rkatsiteli Qvevri

Le Rkatsiteli Qvevri est le fleuron des vins ambrés du domaine Kardanakhi. L’étiquette de ces vins représente un Qvevri avec des verres dansants. La technique de peinture indique le caractère naturel de la technologie de vinification en Qvevri, c’est-à-dire le processus qui se déroule avec une intervention minimale. Le dessin des contours est une explication artistique de ce minimalisme. Un autre détail intéressant est l’oiseau assis au sommet du Qvevri, un merle noir, qui se distingue de nombreux autres oiseaux par le fait qu’il est un grand amateur de raisins, et plus particulièrement de jus de raisin. Le merle noir coupe les raisins et en mange la pulpe. Quand les merles arrivent sur le vignoble, c’est que le raisin est mûr et prêt à être récolté.

Fermentation complète et macération sur les peaux de raisin en Qvevri pendant 6 mois. Ce vin ambré clair a des tanins ronds et équilibrés. Il n’est pas aussi puissant que les classiques ambrés de Kakhétie ce qui le rend plus appréciable. On retrouve les arômes traditionnels tels que la pêche, la poire, le melon, la papaye et quelques épices douces. Pour moi, ce Rkatsiteli est le digne représentant des vins ambrés de Kakhétie avec une pointe de souplesse non-déplaisante.

Rkatsiteli cuvée (Tavankara)

Le Rkatsiteli Tavankara (Cuvée) porte également un Qvevri sur son étiquette, mais elle raconte une histoire totalement différente. Elle illustre l’essence du vin Tavankara (littéralement : vin le plus pur) bien connues de la population locale en Géorgie orientale. Le vin de Tavankara est la fraction la plus pure du vin provenant de la partie supérieure du Qvevri (20 % de la jarre). Cette partie est mieux filtrée que le vin du ventre ou du fond du Qvevri, c’est pourquoi on l’appelle le vin pur.

Fermentation complète et macération sur les peaux de raisin en Qvevri pendant 6 mois. Ce vin ambré foncé est plus puissant que le précédent. Légèrement astringent, en plus de notes traditionnelles, on retrouve des herbes et il me fait personnellement penser à un bon vieux fromage français. Très original, ce vin a été pour moi la surprise de la dégustation.

Rkatsiteli avec élevage en fût de chêne

L’étiquette du Rkatsiteli vieilli en fûts de chêne traduit les couleurs du vin ambré et du chêne, ainsi que leur caractère. L’illustration représente des Berikas dansant. Le Berikaoba est l’une des plus anciennes fêtes populaires géorgiennes. Son histoire païenne trouve son origine dans le culte de Dionysos, le dieu de la viticulture, de la vinification et de la fertilité. Cet évenement est historiquement dédié à la fertilité et au renouveau.

Ici, nous sommes sur une fermentation complète et macération sur les peaux et les rafles de raisin en Qvevri pendant 6 mois puis élevage de 6 à 7 mois en fût de chêne du Caucase qui donne une couleur orange au vin. Le résultat est un nez incroyablement tendre de pêche vanillée qui donne littéralement envie de manger un bon gâteau. En bouche, c’est encore un peu plus puissant avec des tanins bien marqués. Il n’y a plus d’astringence et on retrouve une pointe d’amertume en finale qui fait penser à du pamplemousse. Excellent vin qui fait voyager vos voies olfactives.

Les autres vins de Kardanakhi Estate

Kardanakhi Estate propose aussi un saperavi classique dans la tradition géorgienne, un vermouth avec un mélange de plantes sauvages géorgiennes et un « portwein » de saperavi qui vaut le détour.

Avez-vous déjà goûté les vins géorgiens et notamment cette AOP ? Partagez vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

5/5 - (1 vote)

Pour continuer la lecture

Visitez la Géorgie

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici