Ambra winery | Qve Sheni Chirime

Écrit par Sébastien

GéorgieSvanétieAmbra winery | Qve Sheni Chirime

Ambra est une jeune cave à vin initialement appelée « Qve Sheni Chirime ». Son jeune propriétaire, Akaki Siradze, développe des vins exceptionnels que vous devez absolument goûter.

RégionRacha en Svanétie du sud
Taille du vignoble2 hectares
Cépages cultivésAleksandrouli, Mujuretuli, Dzelshavi, Tetra et Tsolikouri
Production annuelle5 000 bouteilles
ContactPage Facebook

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Histoire d’Ambra

Akaki Siradze est un vigneron de la première génération. Il affirme que personne dans sa famille n’a auparavant.fait ou mis en bouteille le vin  Les vignobles familiaux d’Aleksandrouli, Mujuretuli, Rachuli Tetra, Rachuli Tsolikouri, Rachuli Mtsvane, Dzelshavi et Saperavi sont ce qui l’a motivé à tout commencer par lui-même. Ces vignobles appartiennent à sa famille depuis longtemps, mais tous les raisins étaient à l’époque vendus à des usines. Le jeune vigneron a voulu changer cela, il a donc reçu l’éducation appropriée et a commencé à faire du vin.

Son histoire de vinification commence en 2017, lorsqu’il décide de faire du vin avec ses ressources. Les premiers essais se sont avérés infructueux. Akaki dit : « Ma première expérience m’a beaucoup appris. Elle m’a donné la force d’offrir un meilleur produit ». C’est en 2018 qu’il a créé sa cave « Qve Sheni Chirime » en proposant du Khvanchkara. L’expression « qve sheni chirime » qui signifie : « Je serai là pour partager vos bons et mauvais moments et vous pourrez toujours compter sur moi » est un vieux dicton utilisé à Racha. Akaki ajoute : « Je voulais présenter mon vin avec ce vieux dicton pour faire revivre l’histoire ancienne de Racha. Lorsque l’hôte voulait exprimer sa gratitude, son respect et sa reconnaissance envers ses invités, il disait toujours « qve sheni chirime ». Ma marque a été créée dans cet esprit, car nous sommes toujours à l’écoute de nos clients et respectons leur attitude envers notre vin ».

Les vins « Qve Sheni Chirime » ont été exportés pour la première fois en 2020 au Japon. Nos vins ont été bien accueillis et ils se sont vendus très rapidement. La demande était très forte, mais il y avait un petit problème : il était difficile pour les consommateurs de prononcer « Qve Sheni Chirime ». Nous avons donc décidé de créer une nouvelle marque appelée « Ambra ». En géorgien ancien, cela signifie l’arôme du vin. Il a une bonne sonorité et est facile à retenir.

Akaki Siradze

Le vignoble d’Ambra

Akaki Siradze raconte : « Nous possédons actuellement 2 hectares de vignobles dans la microzone de Khvanchkara, dans le village de Bugeuli. Nous avons plusieurs cépages, dont 80 % d’Aleksandrouli et de Mujuretuli. Nous avons également du Rachuli Saperavi, du Rachuli Dzelshavi, du Tsolikouri et du Rachuli Khikhvi. Ce dernier est une variété endémique de Racha qui est en voie d’extinction. Nous n’en avons qu’une très petite quantité dans nos vignobles. Nous essayons de l’entretenir afin de pouvoir l’utiliser pour faire du vin. Nous avons également des parcelles expérimentales avec des cépages étrangers, comme le cabernet sauvignon, le sauvignon blanc et le riesling. Je pense qu’elles donneront des résultats très intéressants ».

Akaki est le premier vigneron à planter des variétés étrangères à Racha. Il s’attend à ce que le riesling, par exemple, se comporte très bien, compte tenu du climat et du sol locaux, et il devrait être en mesure de produire un vin intéressant qu’il pourra présenter en toute confiance aux consommateurs locaux et étrangers.

blank

Il ajoute : « Ce vin de Racha issu d’un cépage étranger sera la carte de visite de Racha. J’envisage de l’élaborer selon la méthode classique, mais je n’exclus pas d’utiliser aussi la méthode traditionnelle. Notre expérience montrera si nous devons le produire en qvevri, ou en utilisant la méthode classique sans moût ni rafles ».

Tazo Tamazashvili, meilleur sommelier de Géorgie 2018 dit : « Ces variétés peuvent être mélangées avec des variétés géorgiennes, ce qui est une pratique répandue dans le monde. Pour moi, Akaki est une révolution qui va changer la région sur le plan stylistique. C’est de ce type de révolutions dont Racha a besoin pour rivaliser avec les vins du monde entier. Racha sera la région exotique que le monde connaîtra grâce à ses vins magnifiques, qui expriment les particularités de cette région, élaborés avec dévouement ».

Akaki complète en disant : « Nos vignobles sont répartis dans différentes zones du village. Nous les avons divisés selon le terroir, ce qui donne à notre production un grand avantage pour produire des vins différents. Nous possédons sept terroirs qui ont gardé les noms que nos ancêtres leur ont donnés :

  • « Gaghma venakhi » (« Le vignoble au-delà ») a 45 ans et se compose d’Aleksandrouli et de Mujuretuli que mon grand-père a plantés. Ils donnent un vin complexe, corsé et aromatique.
  • « Eras Namoskhali » (ou « Eraseuli ») a 80 ans. J’ai entendu dire qu’il y avait une cave à vin ici avant, avec des qvevri qui sont maintenant enterrés sous la terre. Je pense que nous pouvons maintenir ces vignobles pendant trois années supplémentaires. Il y a ici des sols argileux, calcaires et noirs qui produisent des vins très intéressants, riches et de grande qualité.
  • Nous possédons également des « Maiaseuli » – des vignobles cultivés sur une pente raide que mon père a achetés à une dame nommée « Maia ». Bien qu’il soit plus difficile de s’occuper de ce vignoble, nous y arrivons et les raisins donnent des résultats remarquables.
  • Un autre de nos vignobles est « Shuros Gaghma da Gamoghma » (« Des deux côtés de Shuro »). Shuro est un petit ruisseau qui coule de façon saisonnière et divise le vignoble. Mon père et moi l’avons planté et il est relativement récent. La vigne a 5 ans.
  • Nous avons également des « vignobles d’arrière-cour » de 10, 15 et 20 ans d’âge qui se trouvent autour de notre maison et de notre cave. Nous avons Rachuli Tetra, Rachuli Mtsvane, Tsolikouri, Aleksandrouli, Mujuretuli, Dzelshavi et Saperavi. Nous les utilisons en cépage et en coupage, en mélangeant les vins prêts. Les résultats sont très intéressants et mémorables pour nos clients ».

Les vins d’Ambra

Les remarques ci-dessous sont données par Tazo Tamazashvili, meilleur sommelier de Géorgie en 2018 pour le magazine Homeland of Wine.

Les Pet-Nats

ambra pet-nat

Ambra propose trois types de Pet-Nats. Il y a un mélange de quatre variétés – Tsolikouri, Rachuli Tetra, Rachuli Mtsvane et Khikhva, Tsitska-Tsolikouri, et un Pet-Nat rouge, naturellement semi-doux, fabriqué à partir de Mujuretuli.

« Les Pet-Nats blancs sont raffinés, avec une acidité agréable. Tous deux penchent vers les arômes de fruits à noyau blanc et d’agrumes. Leurs compagnons idéaux sont les fruits de mer et les salades fraîches. Cela dit, je prendrais un peu de risque en associant le Tsitska-Tsolikouri à des desserts aigres-doux. Le Mujuretuli est un Pet-Nat de dessert qui accompagne les desserts au chocolat et diverses tartes aux baies. » – précise le sommelier Tazo Tamazashvili.

Khvanchkara 2020

Le Khvanchkara d’Ambra est un vin rouge de première qualité, naturellement moelleux élaboré à partir des cépages Aleksandrouli et Mujuretuli. Le vin d’une couleur rubis foncé a un bouquet fort et distinctif avec des arômes de baies, de terre et d’épices douces (cannelle, clous de girofle, eau de rose). Il est idéal avec les desserts géorgiens à la citrouille, le Tatara et le Pelamushi, ainsi que les desserts internationaux, comme le chocolat au sel de mer, où les composants salés et sucrés se dupliquent et créent une combinaison à quatre voies avec l’acidité et la douceur du vin.

Aleksandrouli Mujuretuli 2020

L’assemblage d’Aleksandrouli et de Mujuretuli présente des arômes de baies fraîches du printemps – framboise, fraise, eau de rose. La sensibilité du terroir est bien exprimée. La relation entre le sol, le cépage et les conditions climatiques permet d’exprimer la sensibilité du terroir, des tons de fumée, de tabac doux et de poivre noir. Il a une finale persistante, avec un bon potentiel de vieillissement en bouteille de 5 à 7 ans. Il est idéal avec le jambon de Racha ou un bon lobio. Il est idéal avec un steak de côte de bœuf Black Angus accompagné de diverses sauces.

Seulement 200 bouteilles de ce vin ont été produites et il est médaillé d’or de l’International Qvevri Wine Competition 2021.

Mzia

Le « Mzia » est élaboré en qvevri avec des raisins Aleksandrouli et Mujuretuli puis vieilli en fût de chêne. Ce vin présente un équilibre idéal entre les tanins, l’acidité et le corps. Ce vin complexe et raffiné doit être associé à des plats de viande riches de la cuisine internationale. Il est idéal avec les plats chauds de la cuisine asiatique.

Ambra winery

Tsolikouri 2020

Le Tsolikouri d’Ambra est un vin blanc sec en qvevri d’une couleur paille claire, avec une acidité élevée et des tons de pomme verte et de poire. Le vin est suivi d’un riche bouquet de fruits blancs frais et d’arômes de fleurs des champs. C’est un vin au corps léger, à l’alcool équilibré et à l’arrière-goût persistant. Il pourrait facilement se marier avec une cuisine internationale : foie gras de canard, pâté, volaille cuite au four, poisson cuit au four (dorade, bar) avec des légumes.

Blend

Ce vin naturel est élaboré à partir de l’assemblage de 4 cépages : Tsolikouri, Rachuli Tetra, Rachuli Mtsvane et Khikhvi, qui est récolté dans la région de Racha. Caractérisé par une couleur blanche classique. Il exprime des tons d’arômes de fruits blancs, de pommes et d’abricots. Il est sophistiqué et harmonieux avec une fin douce.

Aleksandrouli 2022

J’ai dégusté cette nouvelle cuvée au premier festival du vin pétillant de Géorgie au parc Mtatsminda en décembre 2022. C’est un PetNat jeune, très léger, sucré et aromatique. Très voire trop facile à boire, vous pouvez le servir en milieu d’après-midi quand il fait bien chaud.

Où déguster les vins d’Ambra ?

À la propriété bien sûr dans le village de Bugeuli dans la région de Racha.

Ce producteur n’est pas rare et vous devriez le trouver chez tous les bons cavistes de Tbilissi.

Avez-vous dégusté les vins de ce producteur ? Partagez vos impressions dans les commentaires ci-dessous

5/5 - (1 vote)

Pour continuer la lecture

Visitez la Géorgie

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici