Machkvaturi

Écrit par Sébastien

Le Machkvaturi (en géorgien : მაჭყვატური) est un cépage géorgien très rare de la région de Mingrélie. Il appartient au groupe écologique et géographique des variétés du bassin de la mer Noire. Il est utilisé pour élaborer du vin de table rouge.

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Brève description botanique du Machkvaturi

Ce nom signifie « aveugle » en géorgien. On retrouve les synonymes suivants : Makchvaduri, Makchvadina, machkvaduri et machchvati.

Le Machkvaturi mûrit dans la première décennie d’octobre. La feuille est grande, arrondie, à trois ou cinq lobes, légèrement ou modérément disséquée, avec une pubescence dense et feutrée sur la face inférieure de la feuille. Le limbe est généralement cannelé en forme d’entonnoir, moins souvent plat. L’échancrure pétiolaire est ouverte, en forme de lyre avec un fond arrondi, moins souvent fermée avec une ouverture elliptique et un fond pointu. La fleur est ovipare.

La grappe est de taille moyenne, cylindro-conique, parfois ailée, lâche, plus rarement modérément dense. La baie est de taille moyenne, ronde ou légèrement ovale, bleu foncé, recouverte d’une plaque cireuse assez épaisse. La chair est juteuse, la saveur est harmonieuse. Le jus n’est pas coloré. La peau est dense, coriace. La force de croissance des buissons est moyenne.

blank

Le rendement est élevé. La résistance aux maladies fongiques est faible. La maturation des pousses est bonne. La période de végétation depuis le débourrement jusqu’à la pleine maturité est de 170 jours. Il atteint sa pleine maturité dans la première quinzaine d’octobre. Le poids moyen des grappes est de 150 grammes et le rendement par hectare est de 6,0 à 6,5 tonnes. La teneur en sucre du jus des baies est de 20-21 g/100 cm3, l’acidité de 8-9 g/dm3. Utilisé pour les vins de table.

Les quelques producteurs de Machkvaturi

À l’heure actuelle, je ne connais qu’un seul producteur de ce cépage.

Targameulis marani – millésime 2023

J’ai pu gouté ce vin au festival du vin nouveau 2024 au parc de Mtatsminda. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, c’est un rouge clair ou un rosé très foncé. Il ne m’a pas laissé une impression extraordinaire mais je peux dire qu’il était bien nature comme vin.

Alcool : 12,5 %

Avez-vous déjà goûté les vins géorgiens et notamment ce cépage ? Partagez vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

4.7/5 - (4 votes)

Pour continuer la lecture

Visitez la Géorgie

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici